Résistance aux agents chimiques





Lire la suite


Résistance aux agents chimiques
Tout comme la lumière, certains agents chimiques peuvent causer des altérations des impressions :
• soit par dégradation directe de l’impression au contact du produit,
• soit par migration d’une substance dans l’encre.

On dit d’une impression qu’elle est résistante à un agent chimique lorsque, la mise en contact, aucune altération n’apparaît, c’est-à-dire aucun changement de nuance, aucun dégorgement, aucune dégradation des résistances à la rayure et aux frottements du film.

L’évaluation de la résistance aux agents chimiques se fait à l’aide d’une échelle graduée de 1 à 5.
 
A savoir...
Les résistances Alcool et Alcali sont signalées sur nos étiquettes par les signes « + » et « – ».

Le « + » signifie une excellent ou bonne résistance (valeur 5 ou 4), le signe « – » indique le contraire :
5 : excellente résistance +
4 : bonne résistance +
3 : résistance moyenne -
2 : faible résistance -

 
Plusieurs normes sont utilisées pour évaluer la résistance des impressions à divers agents :

ISO 2836 :
Technologie graphique – Impressions et encres d’imprimerie – Évaluation de la résistance des impressions à divers agents.

ISO 2837 (NF Q 64-004) :
Technologie graphique - Impressions et encres d’imprimerie – Evaluation de la résistance des impressions aux solvants (c’est à partir de cette norme que l’on détermine la résistance aux Alcools et solvants Nitro).
 
ISO 2838 (NF Q 64-005) :
Technologie graphique - Impressions et encres d’imprimerie – Evaluation de la résistance aux alcalis.

ISO 2839 (NF Q 64-006) :
Technologie graphique - Impressions et encres d’imprimerie – Evaluation de la résistance aux savons.

ISO 2840 (NF Q 64-007) :
Technologie graphique - Impressions et encres d’imprimerie – Evaluation de la résistance aux détergents.

ISO 2842 (NF Q 64-009) :
Technologie graphique - Impressions et encres d’imprimerie – Evaluation de la résistance aux huiles et graisses alimentaires.

ISO 2843 (NF Q 64-010) :
Technologie graphique - Impressions et encres d’imprimerie – Evaluation de la résistance aux cires et paraffines.
 
A savoir...
La résistance aux alcools et aux solvants nitrocellulosiques (mélange d’éthanol, d’éthoxypropanol et d’acétate d’éthyl) renseigne sur la vernissabilité avec les vernis alcool, cellulosiques, acryliques et UV.

La résistance aux alcalis concerne les imprimés pouvant entrer en contact avec les lessives (étiquettes, boîtes carton...) ou certaines colles alcalines (étiquettes, affiches...).
 





Conception Café Noir