Conditions d’observation





Lire la suite


Normalisation des conditions d’observation
La perception d’un objet coloré dépend des conditions d’observation. Ces dernières dépendent notamment de la source lumineuse (illuminant) et de l’observateur.

Le CIE (Comité International de l’Eclairage) a défini 3 illuminants principaux standardisés :
l’illuminant D65 qui reproduit la lumière moyenne du jour,
l’illuminant A, représentatif des sources à incandescence,
l’illuminant F11, qui reproduit la lumière des néons.

A savoir...
La couleur perçue est très dépendante de l’illuminant. Deux couleurs, identiques sous un illuminant donné, peuvent apparaître différentes sous un autre. Ce phénomène s’appelle le métamérisme
.
 
Le CIE a également défini deux observateurs standardisés représentant l’observateur humain moyen, possédant une vision normale :
l’observateur 2° correspond à la vision d’un objet de petite taille,
l’observateur 10° correspond à l’analyse d’un objet en vision normale.





Conception Café Noir