Fabrication du vernis





Lire la suite


Fabrication du Vernis
La fabrication du vernis est la première étape du cycle de fabrication de l’encre. Il s’agit de la mise en oeuvre des matières premières sélectionnées pour apporter les caractéristiques intrinsèques de l’encre. En effet, le vernis constitue le corps de l’encre : les propriétés « structurelles » de l’encre dépendent de la qualité des propriétés des résines, diluants et huiles (pour les encres offset) ou solvants (pour les encres liquides) entrant dans la composition du vernis.
Pour les encres offset traditionnel, la fabrication du vernis consiste à dissoudre puis à cuire une ou plusieurs résines dures dans des diluants pétroliers et/ou des huiles végétales. Cette étape, fréquemment automatisée, est généralement menée dans un réacteur inerté, agité, et équipé de systèmes de chauffe. La solubilisation ainsi que les recombinaisons chimiques, capitales pour l’obtention des propriétés du vernis, requièrent des cycles de vitesse et de température parfaitement contrôlés.
Dans le cas des encres UV, le vernis est fabriqué par mélange physique des constituants de base de l’encre, ceci sans apport de température. La synthèse chimique des réactifs UV eux-mêmes est une étape externalisée.
Concernant les encres liquides, les vernis utilisés sont réalisés par dissolution à froid de résines filmogènes dans des solvants, à l’aide de disperseurs appropriés.





Conception Café Noir