INFO TECHNIQUE




Lire la suite


Différents types d’encres
C’est de l’équilibre pénétration / oxydopolymérisation conditionnant le séchage que l’on distingue 3 types d’encres : les encres fraîches, les encres demi-fraîches et les encres siccatives.

• Encres fraîches :
Elles sont peu siccatives : il n’y a quasiment pas d’oxydo polymérisation. Grâce à l’évolution des matières premières (résines…), leur séchage et leur fixation auparavant médiocres ont été considérablement améliorés.
Avec ce type d’encre, les boîtes peuvent rester ouvertes plusieurs jours et l’encre peut demeurer plus de 24 heures dans l’encrier sans qu’il n’y ait formation d’une peau sèche en surface.
 Précautions
Le séchage s’effectuant principalement par pénétration, une encre fraîche peut générer du maculage sur des supports tels que les supports fermés ou les couchés mats.

Encres demi-fraîches :
Elles sont siccativées : leur séchage est donc accéléré, permettant la manipulation de l’imprimé quelques heures après l’impression. Les conditions d’impression, le type et la qualité du support restent des critères qui influencent largement le séchage et donc la rapidité de façonnage.
 
Précautions
L’oxydo-polymérisation de l’encre entraîne la formation d’une peau sèche à la surface de l’encre dans les boîtes restées ouvertes ou dans les encriers après une douzaine d’heures. Pour ralentir le phénomène, il est conseillé de couvrir la surface des boîtes d’une cellophane ou de pulvériser un anti-oxydant (Antisec A11) dans les encriers et sur les rouleaux pour un arrêt supérieur à cette durée.

Encres siccatives :
Elles contiennent un taux de siccatif important.
Leur vitesse de séchage en surface et à coeur est très rapide, de l’ordre de 2 à 3 heures. Elles sont, de ce fait, préconisées pour l’impression de couchés mats, suppo
rts fermés et synthétiques.
Précautions
Le séchage intervient dès la mise en contact de l’encre avec l’air. Il faut s’assurer de l’absence de peau à la surface des boîtes, ceci afin de prévenir l’incorporation de particules d’encre sèche dans l’encrier (risque de pétouilles). Tout arrêt en machine supérieur à 30 min nécessite la pulvérisation d’un anti-oxydant (Antisec A11) dans l’encrier et sur les rouleaux.

Malgré cette classification, les avancées de la chimie nous permettent de développer des encres dont les comportements et caractéristiques s’élargissent et de ce fait deviennent de plus en plus polyvalentes.

Nous avons donc mis au point pour chacune de nos gammes Quadri un « profil encre » qui permet une préconisation optimale en fonction du support et de la qualité de l’imprimé.
Haut de la page
  Accueil |  Mentions légales |  Plan du site | Flux RSS


Conception Café Noir